Pour une transparence totale sur la radioactivité de l'air que nous respirons

J’exige que les résultats d’analyse de la radioactivité de l’air du réseau TICEN, soient rendus publics, INTEGRALEMENT ET SANS DELAI. Payés par les citoyens de l’ensemble des pays, ils doivent leur être accessibles et servir à leur protection.

Plus de 60 laboratoires d’analyse équipés de détecteurs de très haute précision sont répartis sur l’ensemble de notre planète et contrôlent quotidiennement la radioactivité de l’air. Leur mission : rechercher les très faibles quantités de produits radioactifs qui pourraient indiquer qu’un essai nucléaire a été effectué en violation du Traité d’Interdiction Complète des Essais Nucléaires (TICEN).

Les résultats de ces analyses permettraient de suivre, jour après jour, et depuis le 12 mars 2011, l’avancée des masses d’air contaminé par les rejets radioactifs de la centrale nucléaire de FUKUSHIMA DAIICHII. C’est impossible car les données sont confisquées par les Etats. Les résultats sont transmis à des organis- mes officiels qu’ils sélectionnent et qui sont tenus de ne rien divulguer. Le réseau international de mesure est financé par de l’argent public. Les populations ont droit à cette information. Tous les chiffres doivent être publiés et non pas quelques chiffres soigneusement choisis par les autorités.

J’exige que les résultats d’analyse de la radioactivité de l’air du réseau TICEN, soient rendus publics, INTEGRALEMENT ET SANS DELAI. Payés par les citoyens de l’ensemble des pays, ils doivent leur être accessibles et servir à leur protection.


La pétition a été lancée le 26 mars 2011 et a déjà récolté plus de 104 000 signatures au 24 février 2015 (32 777 signatures sur le site mesopinions.com, + 60 757 signatures papier + 11 241 signatures en ligne récoltées sur notre ancien site de pétitions). Les pétitions serviront aux actions en direction des autorités nationales de chaque pays, de l’ONU, de l’AIEA et de l’organisation du TICEN.

Signer

Diffusez auprès de votre entourage